Imprimer

Mesurer l’impact d’un bâtiment sur la performance économique de ses occupants

Écrit par Philippe Collier on . Rubrique: Retour d'Expérience

Intro-SolarisSOLARIS Clamart est le premier bâtiment à énergie positive, de la société SERCIB, où l’alliance entre la performance énergétique et le confort des utilisateurs a été mesurée par le cabinet Goodwill-management. Cette mesure démontre une relation directe entre la valeur immatérielle du bâtiment, l’épanouissement du capital humain et la productivité de l’ensemble. Il en résulte pour ses occupants des bénéfices très concrets en euros.

Cette étude originale considère le bâtiment comme un outil de travail, qui répond aux besoins actuels et aux évolutions prévisibles de son occupant. La valeur immatérielle d’un bien immobilier se traduit donc par un ensemble de solutions techniques et fonctionnelles ainsi qu’un choix d’emplacement qui permettent d’améliorer le confort et la productivité des occupants.

Le principe de l’évaluation consiste à comparer les performances de Solaris, bâtiment à énergie positive à celles d’un bâtiment standard neuf RT 2012, celles d’un bâtiment RT 2005 et même celles d’un bâtiment des années 80.

Les deux thématiques suivantes ont été étudiées :

  • La performance des occupants : impact de la conception technique et fonctionnelle du bâtiment, impact de sa localisation ;
  • La performance du bâtiment : loyers, charges fixes consommations d’eau et d’énergie.

La productivité se traduit par la capacité à produire la même quantité de travail dans un temps plus court, ou à fournir une quantité de travail plus importante dans la même durée de temps.

Le bâtiment et sa localisation influent sur la productivité des occupants à travers sept grands thèmes qui ont été étudiés : motivation, bien-être cognitif, bien-être physique, heures de présence non travaillées, absentéisme, retards, coût de remplacement (turn over)

Tableau-1-Solaris


Rating extra financier

Cette note, correspond à l’analyse détaillée et des qualités fonctionnelles, techniques, environnementales du bâtiment et de son emplacement.

Avec une note finale de 16.7/20 Solaris atteint le haut du classement

Note-rating-Solaris

 

Les salariés : le capital humain, facteur de réussite des entreprises

Cout-m2-Solaris

Au-delà du loyer et des coûts d’exploitation de l’immeuble, il est donc nécessaire de regarder l’ensemble des coûts induits par l’immobilier.

La croissance de l’absentéisme et la perte de productivité engendrent des coûts cachés pouvant représenter de 4 000 à 26 000 € par employé par an. (Source : Étude Roland Berger, 2012, basée sur une vingtaine de cas d’entreprises en Ile-de-France et une enquête auprès de 2700 salariés.)

L’investissement le plus stratégique est donc celui qui concerne le bien-être et le confort des salariés pour une meilleure productivité.

Bâtiment et productivité : 2 exemples qui influent sur la productivité
  • Un bâtiment mal conçu peut occasionner des maladies récurrentes et de l’absentéisme. L’absentéisme pourrait être diminué de 9% en améliorant l’environnement intérieur (qualité de l’air, confort hygrothermique). (Source : Wylliam J. Fisk, 2000.)
  • La présence de nature à l’intérieur ou à l’extérieur du bâtiment entraîne une augmentation de la productivité de 6 à 12%. (Source : The Business Case for Green Building, 2013.)

 L’étude de Goodwill-management chiffre aussi l’impact du bruit, de la lumière et plus largement de la maîtrise de l’environnement de travail ainsi que l’emplacement de l’immeuble sur la productivité de ses occupants.

Solaris bénéficie de plusieurs points positifs, notamment sur les qualités fonctionnelles et les efforts apportés pour les besoins de réunion des collaborateurs et le bien-être des employés. Solaris privilégie la qualité de vie au travail. Il permet aux utilisateurs de bénéficier d’un cadre et de condition de travail agréables, propices au bien-être, à la motivation, aux échanges et aux interactions. Construit sur le principe de flexibilité, Solaris crée un environnement sonore optimal et permet d’offrir aux utilisateurs du bâtiment un confort acoustique intérieur. La lumière est un facteur important du bien-être. Chaque poste de travail bénéficie d’un accès direct à la lumière naturelle, sans risque d’éblouissement, grâce à des protections solaires.

Pour assurer aux employés un air sain et confortable et éviter les risques de prolifération des agents pathogènes, les faux plafonds et faux planchers ont été supprimés. Une VMC double flux air neuf sans recyclage a été installée afin d’optimiser la qualité sanitaire de l’air.

La configuration de Solaris permet la mise en place de nombreux services : restauration, supérette, salle de fitness, service de santé. La machine à invendus : les invendus du restaurant le midi sont mis en vente à bas prix. Les conditionnements sont adaptés au transport et permettent donc de ramener chez soi, des plats à moindre coût.

Les six thématiques ayant un impact sur la productivité ont été évaluées et attestent de la performance majeure de Solaris comparées à celle des autres bâtiments.

Notes liées à la performance des occupants en fonction

de la qualité du bâtiment

Etoile-performance-Solaris

Un bilan économique positif

Les qualités intrinsèques du bâtiment et son emplacement permettent aux collaborateurs d’atteindre un très haut niveau de productivité. Sur la base de 2 000 collaborateurs*, le bilan économique de Solaris permet de réaliser les gains substantiels.

Gain estimé de la performance économique de Solaris comparée à :
• Un bâtiment des années 80 : + 5 333 450 €
• Un bâtiment RT 2005 : + 4 272 615 €
• Un bâtiment RT 2012 : + 3 052 923 €
 
 
* Masse salariale : 125 419 800 €. Le calcul de la masse salariale repose sur une répartition entre 33% de cadres d’entreprises, 46% de professions intermédiaires et 21% d’employés sur la base établie de moyennes nationales. Chaque catégorie professionnelle renvoie à un niveau de salaire, correspondant à la nomenclature INSEE. Sur cette base, le nombre de salariés est ensuite multiplié par le nombre de jours travaillés par an, soit 220 jours.