Imprimer

3M passe le cap symbolique des 100 000 brevets

Écrit par Philippe Collier on . Rubrique: Acteurs

3M, le célèbre groupe de technologies innovantes diversifiées, annonce avoir atteint le chiffre de 100 000 brevets détenus, à travers le monde, en plus d’un siècle d’activité.

Tout récemment, 3M a reçu le prestigieux Prix Edison, qui récompense les innovations et l’excellence dans le développement de nouveaux produits et services, pour deux projets d’avenir :

  • Novec™, le liquide de refroidissement qui réduit de 95 % les coûts en énergie de refroidissement des Data Centers ;
  • Petrifilm™, un test permettant de détecter la salmonelle rapidement et d’améliorer la sécurité et l’hygiène alimentaires.

« Cette étape symbolique de 100 000 brevets est importante pour l’ensemble de notre communauté scientifique dont les inventions ont contribué au succès de 3M, » se félicite Fred Palensky, Vice-Président en charge de la R&D Monde de 3M.

« L’innovation qui simplifie la vie quotidienne est l’ADN qui guide 3M dans le développement de ses activités et de sa recherche, » ajoute Terrence Ceulemans, Directeur R&D de 3M en France.

Chaque année, environ 3 000 brevets sont délivrés à 3M. Les produits brevetés ont des applications dans des industries très variées – depuis les pansements et la stérilisation jusqu’aux panneaux de signalisation.

3M investit environ 6 % de son chiffre d’affaires annuel en R&D, notamment pour financer de nombreuses plateformes technologiques destinées à être introduites sur le marché dans les années à venir.

Présent dans plus de 70 pays avec 88 000 collaborateurs dans le monde, le groupe réalise un chiffre d’affaires de 30 milliards de dollars. Présent en France depuis 1952, 3M est implanté sur 15 sites – dont 13 usines - et emploie 3 000 personnes. 3M dispose, en France, de 4 centres de R&D dont le plus important est situé à Beauchamp (Val d’Oise) avec 10 laboratoires.